La coloration naturelle en région bruxelloise 2017-04-25T13:47:36+00:00

La coloration Bio en région bruxelloise, une tendance ?

Bien que l’offre pour la coloration naturelle en région bruxelloise semble inexistante, il se dégage pourtant une forte demande de la part des consommateurs dans ce sens. Il semblerait que la coloration bio en région bruxelloise  soit la préoccupation d’un grand nombre d’habitantes de cette magnifique capitale belge. Le cadre enchanteur de nos paysages et l’histoire de ses habitants y sont très probablement pour quelque chose. Il semble se confirmer que cette tendance se généralise au pays entier. Nous aspirons tous, à l’opposé de la mondialisation, à une qualité de vie meilleure et cela passe incontestablement par le choix d’une alimentation plus saine et équilibrée, d’un environnement moins pollué.

Les cosmétiques nous empoisonnent!

Ce n’est plus un secret pour personne que nos cosmétiques regorgent de substances peu recommandables. Une enquête d’UFC que choisir du 22 février 2016 à mis en lumière le danger des produits chimiques utilisés dans nos cosmétiques quotidiens. Leurs conclusions sont accablantes et dénoncent les grands groupes tels que l’oréal, Garnier, eugène perma et Frank provost de vouloir nous empoisonner. Souvent le consommateur est trompé par les arguments publicitaires et de ce fait, on voit proliférer des salons de coiffure qui osent afficher  » coloration naturelle en région bruxelloise « ,  » coloration bio en région bruxelloise  » alors que le pourcentage de produits naturels ou bio ne dépasse généralement pas 1 % de la composition totale, si on ne tient pas compte de l’eau qu’il contient. C’est clairement de la publicité mensongère mais tolérée puisque toutes les grandes marques jouent sur cette ambiguïté.

Les coiffeurs encourent des risques encore plus grands

UFC que choisir ne s’est pas penché sur le sort des coiffeurs. Ils ont juste dénoncé le danger des colorations chimiques pour un usager qui doit se teindre les cheveux une fois toutes les 5 semaines. Mais qu’en est-il de nous, coiffeurs, qui sommes plus de 50 heures par semaine en contact direct avec ces substances toxiques? C’est pour cela que 44% des coiffeurs changent de profession après 8,4 années de dur labeur, perclus d’allergies en tout genre, d’eczéma ou de brûlures aux mains. Les produits sont tellement toxiques que certaines de nos collègues en font un choc anaphylactique et doivent arrêter du jour au lendemain leur profession.

Un choix radical.

Conscient que la coiffure est un métier en contact avec des produits chimiques en tout genre, j’ai fait le choix radical de ne plus travailler qu’avec des produits sains. Mais ce choix n’a pas été simple, car il a fallu les trouver ces produits sains. Après avoir fait des recherches sur le net, c’est en Belgique que j’ai découvert Hairborist, une petite société familiale pouvant nous procurer des produits véritablement de qualité professionnelle et répondant à nos critères de sélection. il a fallu que je me  forme à la coloration végétale. Mais maintenant, je peux affirmer pouvoir vous proposer de la véritable coloration naturelle en région bruxelloise .

Un revirement à 180°

Le choix de se lancer dans la coloration bio en région bruxelloise , n’allait pas sans un changement radical de nos habitudes de travail. J’ai alors décidé d’installer  un espace plus en harmonie avec mes convictions, fait de bois et de matières naturelles, respirant la nature. Mais maintenant, je peux affirmer pouvoir proposer de la véritable coloration naturelle en région bruxelloise .

Pour en savoir plus sur Go’kan , cliquez ici
Pour en savoir plus sur la coloration végétale , cliquez ici

Bio Hairspa Go’kan , N°1 de la Coloration naturelle en région bruxelloise

Bio Hairspa Go’kan, N°1 de la Coloration bio en région bruxelloise

Pour en savoir plus sur Go’kan, cliquez ici
La coloration naturelle en région bruxelloise, la coloration bio en région bruxelloise